Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1978 > Législatives : LE DISQUE RAYE

N° 264

Législatives : LE DISQUE RAYE

23 février 1978

LEGISLATIVES DE LA DESILLUSION

On a répété à maintes reprises, et à juste titre, que le trait le plus caractéristique de l’actuelle campagne électorale est la coupure éclatante qui se manifeste entre les citoyens et la classe politique. Une telle affirmation est étayée par l’étonnante similitude qui se dégage du discours politicien : les mots employés, les thèmes développés, les attitudes adoptées montrent à l’évidence que le « vote et tais-toi » s’est transformé en « tais-toi, écoute-nous et va voter »... Article de Jacques Destouches, en page 7.

ESPERANCES TRAHIES

Droite, gauche : dans les deux cas un discours piégé et menteur recouvrant une même volonté forcenée de conquérir et de conserver le pouvoir pour assouvir la volonté de puissance des appareils politiques. Dans les deux cas aussi des espérances légitimes et complémentaires du peuple français dévoyées et trahies par les Etats-Majors. Admirable éditoral de Jean Daniel, l’autre semaine, dans le Nouvel Observateur ! Nulle ironie de notre part. Ecoutez plutôt la belle histoire qu’on ne se lasserait pas de réentendre en nos veillées d’hiver. Il était une fois d’ardents candidats du parti socialiste partis pleins de fougue à l’assaut des circonscriptions de nos provinces les plus reculées. Bourrés de bonnes intentions, dûment chapitrés par les meilleurs profs, revoyant fiévreusement le manuel du parfait candidat dans les fauteuils du train corail ou de la caravelle d’Air-Inter. Fin prêts à aborder leurs auditoires... Las !... Article de Gérard Leclerc en page 7.

"Reprendre le pouvoir" de pierre boutanq : souveraineté et légitimité (suite). Article de Gérard Leclerc en page 4.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0