Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1978 > LE TEMPS DES ASSASSINS

N° 280

LE TEMPS DES ASSASSINS

9 NOVEMBRE 1978

INÉGALITÉ : QUE DE CRIMES...

Méfions-nous des vérités premières : elles cachent parfois d’inquiétants projets. Ainsi cette grande campagne contre "l’égalitarisme" entreprise voici d’ici quelques mois dans le Figaro et qui fit récemment la « une » du Figaro-magazine... A première vue pourtant comment ne pas souscrire à la critique du mythe égalitariste, et à la logique d’une volonté égalitaire qui tue la liberté. Il est vrai que les hommes sont différents, et que vouloir les passer au même moule conduit tout droit au totalitarisme. Et il est facile de faire dire aux Français, par le biais d’un sondage de la SOFRES que « les différences entre les hommes sont indestructibles ». Mais une fois que ces portes ouvertes ont été enfoncées, qu’a-ton fait ? On a donné un dernier coup de pied à des utopies d’il y a un siècle, depuis longtemps oubliées. Et l’on a escamoté un des problèmes essentiels de notre temps, qui est celui de la justice sociale... Article d’Yves Landevennec, en page 3.

LE TEMPS DES ASSASSINS...

Non nous n’en sommes pas sortis. Nous y sommes, même si cela se passe dans des rizières à quelques milliers de kilomètres de chez nous. Une partie de la planète est en camp de concentration, les victimes s’allongent par dizaines, centaines de milliers dans l’ancienne Indochine. Sans doute deux millions de morts au Cambodge... Où sont-ils les cortèges de protestataires qui processionnent sur le pavé parisien pour crier qu’on tue ? On processionne contre le Shah. Evidemment, c’est plutôt horrible, des flics tirent dans la foule. Mais quelle curieuse balance fait que les milliers pèsent moins que les centaines... Article de Gérard Leclerc, en page 5.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0