Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1975 > QUE VEUT GISCARD ?

N° 210

QUE VEUT GISCARD ?

24 septembre 1975

QUE VEUT GISCARD ?

Cinq cents jours pour « conduire le changement » ? L’objectif que le Président de la République s’était fixé au début de son mandat pouvait paraître d’une ambition démesurée. Et il est facile, à l’heure du bilan, de dauber sur les promesses non tenues, sur les formules aussi brillantes que creuses, sur les analyses séduisantes mais fausses.

C’est pourtant vrai. Face à une hausse des prix mal maîtrisée et à un chômage considérable, il n’est pas possible de « croire au progrès », comme nous le demandait M. Giscard d’Estaing en août 1974... En page 12.

APRÈS LE DRAME D’ALERIA

Au lendemain des émeutes d’Aléria et d’Ajaccio qui a vu la mort de deux C.R.S. une main ignoble et anonyme a écrit sur un mur : Corse : 2 ; France : 0. Il y a malheureusement à craindre que M. Poniatowski n’ait fait — à rebours — le même compte odieux : Pouvoir : 2 martyrs ; A.R.C. : 0.

Soyons justes : les hommes de l’A.R.C. portent eux aussi leur part de responsabilité. Ce mouvement fondé en 1967 sous le nom d’Action Régionaliste Corse, devenu voici deux ans l’Action pour la Renaissance de la Corse n’a jamais brillé par son sens politique... En page 6.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0