Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1975 > PC-PS : LE DERNIER TANGO

N° 186

PC-PS : LE DERNIER TANGO

22 janvier 1975

PC-PS : LE DERNIER TANGO

L’union de la gauche va-t-elle éclater devant l’attrait puissant d’une possible participation socialiste au pouvoir ? Tout chef socialiste qui fait un bout de chemin avec [es communistes serait-il voué à devenir à plus ou moins brève échéance un Kerensky ou un Noske ? La polémique récente entre P.S. et P.C. peut le laisser supposer...

LA CRISE DE L’INTELLIGENCE

Après les pamphlets de Louis Pauwels (« Lettre ouverte aux gens heureux »), de Plumyene et Lassierra (Le complexe de Gauche), l’ouvrage de Georges Suffert « Les intellectuels en chaise longue », prolongeant une tradition déjà ancienne (Sorel, Péguy, Benda, Raymond Aron) de mise en accusation des intellectuels par l’un d’entre eux, a su reposer la question mal résolue de la place, la fonction, le rôle de l’intelligentsia dans la société industrielle. Quels que soient les soupçons que l’on peut faire peser sur l’origine technocratique (« marchande  » et « politique ») du discours du directeur du « Point », un de ses mérites est d’avoir suscité au sein de l’intelligentsia de nombreux remous (révélateurs plus encore que l’ouvrage de Suffert de l’existence d’un « parti intellectuel  » et des débats dont il faudrait faire l’analyse symptomale... En pages 4 et 5.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0