Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1979 > EUROPE : L’IMPOSTURE

N° 294

EUROPE : L’IMPOSTURE

24 mai 1979

L’EUROPE DE L’IMPOSTURE

ILLUSIONS

Ne faisons pas comme si la civilisation européenne vivait, et ajoutait à l’héritage de son passé de nouvelles richesses. Elle est en train de mourir, étouffée par sa technique. Européens, regardez vos villes ! Nous sommes en train de tout détruire et de tout oublier. Et si quelque chose peut renaître — ce « moyen-âge sans les serfs » dont Clavel nous parlait — cela ne se fabriquera pas dans les bureaux de Bruxelles ou dans l’hémicycle strasbourgeois. Ne faisons pas comme si l’Europe était indépendante et pouvait constituer une « troisième force » entre les deux Grands. L’Europe est depuis longtemps américaine et ce ne sont pas les politi-ciens résignés ou favorables à cette soumission qui pourront nous affranchir de la tutelle des États-Unis... Éditorial de Bertrand Renouvin, en page 12.

L’APOCALYPSE DU DÉSIR

Ce livre que Maurice Clavel a voulu, pour lequel il a commencé à se battre, nous le considérons un peu comme le jeune normalien son aîné, il y quarante ans. Avec quelque éblouissement. Pierre Boutang n’admettrait pas que je rapporte en quels termes son ami l’évoquait en leurs premières rencontres. Elles furent assez décisives pour commander aux autres, jusqu’à ce livre qu’une sûre providence a fait paraître aux jours du départ du cadet. Les événements font suffisamment signe pour que nous insistions. Tout de même, quelle lumière... Article de Ghislain Sartoris, en pages 8 et 9.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0