Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1975 > C.I.I. : L’INFORMATIQUE SACRIFIEE

N° 200

C.I.I. : L’INFORMATIQUE SACRIFIEE

30 avril 1975

C.I.I. : L’INFORMATIQUE SACRIFIEE

le test de la c.i.i.

• Pour éviter de tomber dans le dogmatisme, la vérification par la preuve expérimentale de toute hypothèse d’ana-lyse s’impose. « L’ordinateur peut être un jour le facteur qui interdira à tout pays ne possédant pas d’industrie informatique lourde d’être autre chose, dans le domaine industriel, qu’un façonnier et un sous-traitant. C’est dire que céder au chant des sirènes atlantiques reviendrait à accepter la forme moderne d’une véritable domination coloniale ». Telle était la mise en garde que lançait en février dernier M. Alain Peyrefitte, ancien ministre de la recherche scientifique, à propos de la compagnie française d’informatique. Malgré sa fermeté, cet avertissement n’a pas été entendu puisque, le 28 mars dernier, une déclaration d’intention franco-américaine prévoyait la fusion entre Honeywell-Bull et la C.I.I...

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0