Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1984 > VERS LE KRACH MONDIAL ?

N° 407

VERS LE KRACH MONDIAL ?

20 juin 1984

VERS LE KRACH MONDIAL ?

Le sommet réuni à Londres les 7 et 8 juin n’a pas démenti les prévisions pessimistes ou désabusées des observateurs. Comme les années précédentes, la concertation entre les chefs des États les plus riches du monde et les déclarations qu’ils ont signées ne modifieront en rien le cours détestable des choses... Éditorial de Bertrand Renouvin, en page 12.

TRISTE RÉALITÉ POUR UNE EUROPE MYTHIQUE

Nous avons eu, jadis, l’Europe des « cabris » dénoncée en termes brefs et définitifs par un Général qui fit, de façon pragmatique, pour elle et pour la France, plus que tous les « européistes » patentés. Nous avons aujourd’hui l’Europe de la morosité, de la résignation devant la crise ; bref l’Europe des « bof ». Ce n’est certes pas la campagne pour l’élection au prétendu Parlement de Strasbourg, à laquelle nous venons d’assister, qui contrariera cette impression. Dans tous les pays de la Communauté, la lassitude et l’ennui ont prévalu. L’Européen moyen, si tant est qu’il existe, a assisté, indifférent, à un règlement de comptes de plus entre les différentes « familles » (au sens que les Atrides donnaient à ce mot) politiques.

racisme et modernité

Dans la première partie de cette étude (« Royaliste » N°406), nous avons tenté de repérer, dans l’histoire de l’Occident, la naissance du racisme. Son « invention » coïncide-t-elle avec l’apparition de notre civilisation, procède-t-elle de sa pensée sur l’homme, de son regard sur l’autre ? Le survol de cette longue histoire montre qu’il s’agit d’une invention tardive. Sans idéaliser des sociétés qui pratiquaient l’exclusion juridique ou religieuse - celle des esclaves, celle des Juifs par exemple - il est clair que le fantasme raciste n’apparaît que dans l’Espagne de Charles Quint, avant de se constituer en prétendue science dans l’Europe éclairée par la Raison et animée par la passion de l’égalité... Article de Bertrand La Richardais, en pages 6 et 7.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0