Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1980 > PRESIDENTIELLES : Bertrand Renouvin

N° 321

PRESIDENTIELLES : Bertrand Renouvin

11 septembre 1980

PRESIDENTIELLES : Bertrand Renouvin

Pourquoi une candidature ?

Oui, pourquoi ? S’agit-il d’une pure opération publicitaire ? D’une simple répétition de notre campagne de 1974, parce que nous n’aurions rien d’autre à faire ? Ou bien ne s’agirait-il que d’un pied de nez de « marginaux » qui, selon la formule consacrée, « veulent tout détruire, mais n’ont rien à proposer » ? ... Article signé N.A.R. en page 6.

L’ENJEU

Est-il vraiment nécessaire de commenter la rentrée politique ? Ce serait perdre son temps. Les clivages politiciens sont connus, et ne se modifieront pas pendant les mois qui viennent. Aussi, peu importe que M. Poniatowski voit dans Michel Rocard un « Bibi Fricotin amiral », ou que Georges Marchais situe François Mitterrand à l’extrême droite. Quand aux supputations sur les candidatures (Debré ou Chirac, Rocard ou Mitterrand) elles ne touchent pas l’essentiel bien que les décisions prises à l’intérieur des partis ne soient pas dépourvues de signification... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0