Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1984 > LE DANGER RACISTE

N° 399

LE DANGER RACISTE

29 février 1984

La France en chiffres

l’INSEE publiait les chiffres obtenus à partir du recensement effectué en 1982 — le précédent remontait à 1975. Il est intéressant d’observer l’évolution de la société française en 7 ans. Car même si nous savons aujourd’hui que la statistique est la forme la plus récente du mensonge, il n’en reste pas moins que les chiffres parlent et qu’ils révèlent les "tendances lourdes " qui se font jour dans notre pays... Article d’Alain Solari en page 3.

Sociobiologie : à l’extrême-droite, tranquillement

Coucou, les revoilà ! Ils repartent à l’assaut, brandissant cette fois-ci une nouvelle science où, pêle-mêle, les gênes, la culture, les homoncules, j’en passe et des meilleures, viennent enfin nous révéler irréfutablement puisque "scientifiquement" ce que nous sommes, d’où nous venons et où nous allons. "L’esprit, cet inconnu", bonsoir ! Amis du mystère et de la dimension métaphysique de l’homme, circulez, y’a plus rien à voir. Grâce au Fig-Mag et à Magazine Hebdo, "l’homme cessera enfin d’être une énigme". Pour un scoop, c’est un scoop... Article de Jacques Blangy en page 3.

Le danger raciste

VIGILANCE : La première barrière, apparemment la plus solide, était d’ordre scientifique. Mais nous avons montré, depuis plus de dix ans, comment la "Nouvelle Droite" est parvenue à rendre séduisantes les thèses socio-biologiques, grâce aux "découvertes" de certains savants, ou réputés tels. Malgré la réfutation en règle apportée par de véritables hommes de science, comme Albert Jacquard, la rhétorique anti-égalitaire a acquis droit de cité : il suffit de regarder certains hebdomadaires et de consulter les organigrammes des clubs ou des partis de droite pour constater, comme nous le redoutions, l’influence de la Nouvelle Droite et de ses adeptes... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0