Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1984 > LA VERITE SUR LES IMMIGRES

N° 404

LA VERITE SUR LES IMMIGRES

9 mai 1984

LA VÉRITÉ SUR LES IMMIGRÉS

« Il n’y a plus d’immigrés, mais des Français en devenir »

Nous voulons considérer que l’heure est venue d’ouvrir sérieusement le débat sur le rôle des immigrés dans la société française. C’est pourquoi nous commençons une enquête sur l’immigration avec Françoise Gaspard qui a été directement confrontée aux problèmes que pose la présence d’une forte concentration d’étrangers dans la ville de Dreux, dont elle a été le maire, et qui vient de faire paraître un livre au titre provocateur.

(...) Royaliste : On entend souvent dire que les immigrés italiens ou polonais ont pu s’intégrer parce qu’ils étaient culturellement proches de nous, alors que les Maghrébins seraient « inassimilables » parce que trop éloignés de nous sur ce plan... Françoise Gaspard : L’histoire montre que l’intégration des Italiens s’est faite très difficilement. Au 19ème siècle, la presse employait, à leur égard, des termes qui sont maintenant appliqués aux Maghrébins. Ainsi après de terribles scènes de violence qui avaient abouti à la mort de dizaines d’Italiens à Aiguës-Mortes, la presse disait qu’ils étaient violents (c’étaient eux qui se faisaient tuer !) paresseux et inassimilables. Très curieusement, on disait aussi à la même époque que les Belges étaient des êtres barbares et inassimilables. De même pour les Polonais dans les années trente. On voit que les choses sont très relatives... Propos recueillis par Bertrand Renouvin en pages 5 à 7.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0