Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1981 > dossier : LE TEMPS DE TRAVAIL

N° 346

dossier : LE TEMPS DE TRAVAIL

5 novembre 1981

LE TEMPS DE TRAVAIL

les désaccords des temps

Commencée il y a plus de deux ans, la négociation sociale sur la durée du travail piétine. Certes, en juillet dernier, un accord de principe recommandant notamment la réduction de la durée légale hebdomadaire du travail de 40 à 39 heures, l’instauration d’une 5ème semaine de congés payés et un nouveau régime des heures supplémentaires a été conclu entre le C.N.P.F. (l’autre organisation patronale représentative, la C.G.P.M.E. ayant refusé par la suite de s’y associer) et les principales organisations syndicales à l’exception de la C.G.T... Article de Pierre Le Cohu, en pages 6 et 7.

L’ENCYCLIQUE DE SOLIDARITÉ

Les semaines passent... qui se souvient encore de l’encyclique de Jean-Paul II sur le travail humain ? (...) On peut redouter que l’étude de pareil texte ne soit réservée désormais qu’aux exégètes patentés et à quelques commentateurs isolés, alors que son contenu devrait directement mettre en cause notre politique quotidienne... Article de Gérard Leclerc, en page 9.

UNE SOCIAL-MONARCHIE ?

La force des principes gaulliens est telle qu’ils ne cessent de hanter la classe politique tout entière : la Constitution a tenu, et n’est plus contestée ; la politique gaullienne est demeurée la référence, au moins formelle, de ses successeurs, et Valéry Giscard d’Estaing a même cru qu’il lui suffirait de prendre des poses pour apparaître, à son tour, comme un monarque... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0