Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1981 > FAUT-IL CRAINDRE REAGAN ?

N° 331

FAUT-IL CRAINDRE REAGAN ?

5 février 1981

CRAINDRE REAGAN ?

Faut-il craindre Reagan ? La gauche le dit, regrettant l’ancien président qui aurait été, par delà ses hésitations et ses échecs, un défenseur de la cause des droits de l’homme. Au contraire, en Europe et en Amérique latine, la droite salue l’homme neuf qui saura restaurer la puissance des Etats-Unis. Mais peut-on appliquer ainsi nos schémas, toujours marqués par l’idéologie ? A trop écouter les discours électoraux, la politique américaine risque de nous échapper, dans la continuité essentielle de son projet... Editorial de Bertrand Renouvin en page 12.

entretien avec Richard Reoch, chef du service de presse d’Amnesty International : MILITANT DES DROITS DE L’HOMME

On parle de « nouveaux militants », ce sont des hommes et des femmes parfois déçus par un combat politique mené antérieurement. Ils ont décidé d’oeuvrer efficacement pour les droits de l’homme, aujourd’hui, sans se soucier des idéologies. Ils militent à « S.O.S.-médecins » ou « Médecins sans frontière », luttent pour « un bateau pour le Vietnam » ou, plus modestement, travaillent avec « A.T.D.-Quart-Monde »(...) Le fait que leur association soit actuellement en butte aux critiques les plus vives d’une droite qui lui reproche ses imprudences (alors que d’autres lui reprocheraient plutôt d’être timorée) ne diminue en rien notre intérêt pour l’action de ces gens qui, à mains nues, prétendent faire reculer les dictatures et sauver des vies humaines, à « l’Est » comme à « l’Ouest »... Propos recueillis à Londres par Daniel Singleton, en pages 6 et 7.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0