Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1972 > l’avenir de l’action française

N° 59bis

l’avenir de l’action française

18 juin 1972

L’AVENIR DE L’ACTION FRANÇAISE

ce que nous avons fait...

Le seul critère de légitimité pour un mouvement qui se réclame de l’Action française, c’est l’efficacité, l’aptitude à faire progresser la royalisation du pays. Le reste est mauvaise littérature. Donc, une seule question nous intéresse : en un an la Nouvelle Action française a-t-elle gagné de nouveaux royalistes ? Nous ne prétendons pas avoir réalisé des miracles. Simplement, voici un premier bilan...

ce qui reste à faire...

Beaucoup reste à faire. La principale faiblesse du journal est qu’il reste rédigé par une équipe encore trop parisienne, que ses canaux d’information demeurent trop souvent limités...

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0