Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1972 > NOEL, Renaissance ou fête du fric ?

N° 87

NOEL, Renaissance ou fête du fric ?

27 décembre 1972

LE MESSAGE DE NOËL

On s’étonnera peut-être de la substance de cet article, qui semble singulière dans un journal politique. Effectivement j’ai décidé, après avis du Conseil de rédaction, de présenter le message de Noël pour ce qu’il est, c’est-à-dire celui du christianisme. Ceci pour deux raisons : la première tient en la véritable trahison que la société mercantile opère à l’égard du sens de cette fête chrétienne. La seconde est liée au combat que nous avons entamé la semaine dernière contre une idéologie qui prétend que le christianisme a perverti les traditions des peuples européens. Nous pensons au contraire qu’il a façonné notre civilisation dans ce qu’elle a de plus essentiel et qu’à nous éloigner de lui, nous tomberions dans une terrible nuit. Ceci dit, cet article n’engage que moi. G. L.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0