Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1983 > POURQUOI TOUT VA MAL ?

N° 375

POURQUOI TOUT VA MAL ?

3 février 1983

POURQUOI TOUT VA MAL ?

LE POUVOIR ENTRE DEUX FEUX

Tandis que l’opposition mène une campagne efficace, le gouvernement et le Parti socialiste tentent de mobiliser militants et électeurs pour une bataille qu’ils n’ont pas cherchée, et qui semble déjà perdue. Comment en sont-ils arrivés là ? Comment se fait-il que le Pouvoir parais-se toujours en mauvaise posture et donne de lui-même une si mauvaise impression ? ... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

LA DROITE DES CHEFS

Giscard, Barre, Chirac tentent par tous les moyens de tirer la couverture à eux... Cela fait-il partie du jeu normal de la démocratie ? Ou bien cela n’a-t-il que peu de rapports avec de la démocratie ? La droite musclée a vu son chef naturel faire trois petits tours à Washington... et s’en aller. Si vous avez déjà oublié les paroles importantes prononcées par Jacques Chirac en cette occasion, rassurez-vous : cela n’a aucune espèce d’importance... Article d’Alain Solari en page 3.

CULTURE SOCIALISTE ET PROGRAMME SOCIALISTE

La droite parle peu culture ; elle préfère s’arroger le monopole de la compétence économique. Est-ce à dire que la « politique culturelle » de notre gouvernement échappe à toute critique ? Apparemment non, et c’est à cette entreprise que s’attelle le quotidien américain « New-York Time ». Certes John Vinocur, auteur de cet article, relève avec sympathie que celui qui préside momentanément aux destinées de notre pays est un homme cultivé, sinon lettré. Pensait-il à son propre pays, où M. Reagan, de son propre aveu, lit le moins possible, et où on ne demande guère aux présidents, lancés comme des produits de consommation courante sur le marché de la politique, d’avoir plus d’esprit qu’un baril de lessive ? ... Article d’Anne Suroi en page 7.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0