Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1983 > POURQUOI L’ECHEC ?

N° 378

POURQUOI L’ECHEC ?

30 mars 1983

POURQUOI L’ECHEC ?

LA LOI DU BALANCIER

La droite avait voulu que les élections municipales soient essentiellement politiques. De bonne ou de mauvaise grâce, le gouvernement et les partis de la majorité l’ont suivie sur ce terrain, pour y subir un échec cuisant. Libres de toute allégeance à l’égard de la gauche, nous ne saurions en être directement affectés. Peu suspects de complaisance envers la droite, nous ne pouvons nous en féliciter. L’indifférence alors ? Pas le moins du monde. Après le premier tour des municipales j’ai dit à la télévision que les royalistes n’étaient pas de ceux qui s’enfuyaient les soirs de défaite. Nous avons soutenu le président de la République et nous continuerons de le faire tant que son projet continuera de nous paraître nécessaire pour notre pays. Mais cela ne nous a jamais empêché d’être critiques à l’égard du gouvernement et du parti dominant, qui accumulent depuis deux ans les maladresses... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0