Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1982 > POUR SORTIR DE L’ORNIERE

N° 358

POUR SORTIR DE L’ORNIERE

22 avril 1982

SORTIR DE L’ORNIÈRE

Cette fois, c’était promis-juré : toutes les instances socialistes- -gouvernement, parti, députés- avaient tenu à nous faire savoir, plutôt deux fois qu’une, que l’avertissement des cantonales avait été compris : désormais, le changement se poursuivrait en profondeur. Finies les improvisations. Finies les incohérences... Las ! L’examen de conscience à peine terminé, ceux qui battaient leur coulpe retombent dans leurs fautes... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

Une escorte filiale de Bernanos

« L’événement littéraire », pour les royalistes, est évidemment la parution du dernier livre de Gérard Leclerc. Pierre Boutang nous confie ici ses premières réactions après la lecture d’« Avec Bernanos », dont, en encadrés, quelques extraits pour vous mettre l’eau à la bouche. Article de Pierre Boutang en pages 6 et 7.

Bernanos et l’antisémitisme

(...) Mais voici qu’un livre de Michel Winock nous contraint à l’aborder de front sans attendre. Ce livre rassemble une série d’études qui établissent les repères de l’antisémitisme et du fascisme en France. Un chapitre est consacré à Bernanos et la figure de proue qui se détache de l’ensemble est précisément celle d’Édouard Drumont, maître es antisémitisme. L’occasion nous est donnée de visiter ainsi une étonnante galerie dont, il faut le préciser d’emblée, Winock exclut aussi bien Bloy que Bernanos... Article de Gérard Leclerc en page 9.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0