Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1976 > LA MORT DU STALINISME

N° 219

LA MORT DU STALINISME

4 février 1976

LA MORT DU STALINISME

les mutants du p.c. : Jacques Duclos, vieux bolchevik du Komintern modèle 1925 non revu 1939, caricature plus vraie que nature de l’homme au couteau entre les dents, est mort en avril 1975. Il restait à l’assassiner. C’est fait depuis quelques semaines et trois fois plutôt qu’une !

DOSSIER : Démographie. Entretien avec le professeur Pierre Chaunu : gare à la catastrophe !

Vous avez écrit un livre intitulé « Le Refus de la vie » dans lequel vous faites entendre un cri d’alarme devant la vague de dénatalité qui touche la France. Est-il exact que, depuis la rédaction pourtant récente de cet ouvrage, la débâcle a atteint des proportions qui dépassent vos prévisions les plus sombres ? Pierre CHAUNU : Effectivement de toutes les hypothèses que nous avions pu formuler voici deux-trois ans c’est de beaucoup la plus sévère qui est en train de se réaliser. Pendant toute l’année 1975 on a cessé de corriger les prévisions vers le bas. Le dernier chiffre que j’ai (au 15 décembre) laissait prévoir 739 000 naissances en 1975 contre 799 000 en 1974. Or aucune année depuis 1946 n’avait été en deçà de 800 000. Nous sommes passés en trois ans de 875 000 à 739 000 !... En page 6.

LE PRINCE PARLE

En choisissant de parler de « Tradition et progrès » au cours d’un déjeuner au Cercle de l’opinion qui a suivi une interviouve télévisée, le Comte de Paris, loin de se livrer à une dissertation théorique a voulu « saisir l’opinion publique et envisager quel est aujourd’hui l’impact de la tradition et du progrès sur le plan humain, social, politique et de la civilisation »... En pages 9 et 10.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0