Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1986 > LA FRANCE CRISPEE

N° 457

LA FRANCE CRISPEE

11 novembre 1986

LA FRANCE CRISPÉE

Faux semblants : L’introuvable participation

Les deux projets d’ordonnance, adoptés à grands sons de trompe par le gouvernement, visent davantage à lui servir d’alibi en matière sociale qu’à modifier les rapports à l’intérieur des entreprises. Le système de participation adopté en 1967 sera, pour l’essentiel, maintenu dans les sociétés de plus de cent salariés qui dégagent des bénéfices... Article d’Alain Solari en page 3.

Récupération : La gauche Gaulliste

Jacques Chirac puis R. Barre ont subitement découvert les mérites de la participation qu’ils combattaient hier avec vigueur, s’opposant aux gaullistes de gauche et à la volonté du général de Gaulle... Article de Jean Jacob en page 4.

L’imposture nationaliste

La patrie aux patriotes, c’est comme l’Église aux bigots : cela finit toujours par un désastre. J’ai souvent cité cette réflexion de Bernanos, qui peut être étendue à d’autres catégories militantes : la République aux républicains, c’est le contraire de l’unité et de l’indivisibilité. Et les royalistes, dans la monarchie instaurée ou restaurée, sont tout aussi catastrophiques... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0