Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1976 > L’AMERICAIN

N° 228

L’AMERICAIN

16 juin 1976

POUR UN FRONT DES PATRIOTES

Qui donc (...) se plaignait des experts en procès d’intentions et dénonçait la médiocrité de pensée des spécialistes du soupçon ? Le Président de la République en personne, qui vient de démontrer, devant l’Institut des hautes études de défense nationale, que les craintes étaient justifiées et les critiques légitimes.

L’aveu : Oui, M. Giscard d’Estaing a avoué. Il a publiquement rompu avec une doctrine politique et militaire héritée du gaullisme. Il engage la défense nationale dans une direction nouvelle, à la fois absurde et criminelle. Et il rejoint officiellement le camp des pays soumis au protectorat américain... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

LE DEBAT DES PLUS-VALUES

Le projet de taxation des plus-values a suscité dans l’opinion un débat d’idées somme toute assez pauvre et surtout dominé par la passion. Personne n’a véritablement saisi l’occasion d’élever la controverse et de développer une argumentation cohérente sur la profonde signification politique de l’Impôt... En page 3.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0