Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 2020 > Pour préparer le jour d’après

Pour préparer le jour d’après

N° 1193 bis - 8 août 2020

Les royalistes ouvrent le débat Que le « monde d’après » ne ressemble pas au « monde d’avant » : telle est l’idée générale qui a présidé à l’élaboration de ce cahier.

Sommaire du numéro 1193 bis

  • Page 1 – Pour préparer le jour d’après
  • Page 1 – Les royalistes ouvrent le débat
  • Pages 2 et 3 – Du désastre sanitaire à la crise mondiale
  • Le poids de irresponsabilité
  • Cette France en première ligne
  • La fin d’un modèle économique
  • Les nations reprennent la main
  • L’impuissance de l’ONU et de l’OMS
  • Ils le disent aussi  ! (Arnaud Montebourg – Stéphane Séjourné – Frédéric Lordon)
  • Pages 4 et 5 – Dix mesures pour le jour d’après
  • 1. – Tirer rapidement le bilan de la pandémie et identifier les mesures correctives à prendre.
  • 2.– Remettre à niveau notre système sanitaire et sécuriser ses moyens.
  • 3.– Adopter un plan qui permette à la France de recouvrer sa souveraineté sanitaire et industrielle.
  • 4. – Exercer un contrôle sanitaire strict des frontières de la France.
  • 5. - Davantage valoriser les professions et les classes sociales qui sont essentielles à la vie du pays.
  • 6. – S’affranchir de la technocratie et favoriser la participation.
  • 7. – S’engager sans tarder dans un autre modèle de développement, en restaurant « l’État providence » et en s’appuyant sur un nouveau process de planification.
  • 8. – Sortir de l’euro et construire une autre Europe, une confédération d’États nations libres.
  • 9. – Fédérer les nations pour lutter contre le désordre mondial et proposer un nouveau cadre de coopération internationale.
  • 10. - Se rassembler autour d’un programme clair pour le jour d’après.
  • Nos références (François Perroux – Charles de Gaulle – René Passet)
  • Pages 6 et 7 – La NAR  : un projet et des engagements
  • Un projet d’ensemble - Ce projet s’inscrit précisément dans le récit national. Ce projet est rigoureusement républicain. Ce projet a pour enjeu la justice sociale et la liberté.
  • Nos engagements - Favoriser le rassemblement des Français. Souveraineté nationale et justice sociale.
  • Page 7 - Le comte de Paris, chef de la Maison de France.
  • Page 8 – Qu’est-ce que la NAR  ?
  • Page 8 – 50 ans de combats pour l’indépendance nationale, la justice sociale et le renouveau politique
| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0