Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 2002 > Légitimité : Le cas bulgare

N° 797

Légitimité : Le cas bulgare

Du 24 juin au 7 juillet 2002

Le cas de Siméon II, roi devenu Premier ministre, est tombé rapidement dans le cours tranquille des choses banales. L’équilibre subtil qui s’est réalisé en Bulgarie reste cependant d’un intérêt exceptionnel pour la réflexion sur le Politique, et tout particulièrement sur la légitimité du pouvoir et sur la logique des conflits qui l’affectent. Il faut souligner la singularité de cette situation. Car la transission paisible des fonctions constitutionnelles a fait oublier le risque du conflit qui aurait pu surgir entre deux pouvoirs amenés, par le jeu de la vie politique, à entrer en rivalilé violente.

SOMMAIRE : p.2 : Jacques Fauvet - p.3 : De la dérive au naufrage - p.4 : Marloupln ! - Les États-Unis font le change - p.5 : On ferme ! - p.6/7 : Le paradoxe bulgare - p.8 : Ernekind - Keynes/Bainviile - p.9 : La technique, quel roman ! - p.10 : Islande - Matzneff - p.11 : Action royaliste - p. 12 : Éditorial : Tout savoir, ne rien faire.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0