Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1974 > LE POUVOIR AU PIED DU MUR

N° 145

LE POUVOIR AU PIED DU MUR

6 février 1974

LE POUVOIR AU PIED DU MUR

Voici plusieurs semaines que nous dénonçons la tendance européiste du gouvernement français et le glissement atlantiste révélé par certaines attitudes de M. Jobert. Une tendance sans cesse démentie par les faits, et par les mesures mêmes que la République pompidolienne adopte sous la pression des événements. Un glissement qui aboutirait à l’aliénation de notre indépendance politique et économique dans un bloc dirigé par les Etats-Unis.

Eléments de réponses à Philippe ARIES : Les réflexions de Philippe Ariès mettent, décidément, tout en cause. Et d’abord nous-mêmes, notre projet, notre méthode. Puis notre passé et notre filiation ; nos générations et leur vision de la société et de la civilisation. Où donc commencer  ? Le champ est vaste, inépuisable. A dire vrai, avant le « projet royaliste », nous nous connaissions peu Philippe Ariès et nous. Maintenant que la rencontre est faite, il verra de mieux en mieux qui nous sommes et tout ce que nous attendons de lui. Pour commencer, essayons donc de nous révéler à lui, pour qu’il apprécie à quel point ses propos nous touchent.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0