Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1985 > LA LECON DES CANTONALES

N° 423

LA LECON DES CANTONALES

20 mars 1985

LA LEÇON DES CANTONALES

existe-t-il un électoral « central » ?

Malgré la bipolarisation Droite-Gauche (qui s’est accentuée lors des récentes cantonales), un nombre croissant de Français, près de 30% refuse de se classer selon ces schémas partisans. Ainsi se confirme le développement d’une famille politique centrale qui risque de bouleverser le paysage traditionnel et ce, dès 1986... Article de Jean-Michel Bertrand, en page 2.

APRÈS LES CANTONALES

Comme d’habitude au soir d’une consultation électorale, les représentants de chaque tendance ont réussi à trouver dans les chiffres des motifs de satisfaction. Les résultats du Parti socialiste sont médiocres, mais il demeure le premier parti de France. La droite parlementaire ne franchit pas la barre des 50%, mais sa victoire est incontestable. Le Front national recule en pourcentage, mais il est désormais enraciné, et pour longtemps, dans la vie politique du pays... Éditorial de Bertrand Renouvin en page 12.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0