Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1971 > LA COMMUNE : mensonges et vérités

N° 5

LA COMMUNE : mensonges et vérités

2 juin 1971

MENSONGES ET VÉRITÉ DE LA COMMUNE

Cent ans après la fin de la Commune de Paris, la classe politique tente à l’envi d’exploiter son souvenir. Si nous laissons de côté l’ineffable Léo Hamon qui dans une tribune libre du Monde a prétendu voir dans la Commune le fondement doctrinal de la « participation » gaulliste ( ! ) nous constatons que la gauche — il vaudrait mieux dire les gauches ! — s’entredéchire autour des cadavres des Fédérés...

Par P. MAISONBLANCHE

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0