Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1975 > journées royalistes : Un débat national

N° 183

journées royalistes : Un débat national

2 janvier 1975

1975 : Un tournant pour la NAF

A l’occasion de la nouvelle année et à un mois des « Journées royalistes » de Rueil, nous avons demandé à Yvan Aumont, directeur général de la N.A.F., et à Bertrand Renouvin de tirer le bilan du dernier trimestre et d’expliquer les perspectives de la N.A.F. cette année.

VISAGES DU CAPITALISME FRANÇAIS

• Loin d’être homogène, le capitalisme français révèle des affrontements complexes qui impliquent profondément le pouvoir politique.

Dénonciation des « deux cents familles » ou de la « dictature des monopoles », imprécations contre la « haute finance internationale » et les « trusts », les expressions plus ou moins imagées ne manquent pas pour mettre en accusation le système capitaliste. Pour les avoir trop entendues, on finit par se satisfaire des formules incantatoires qui ne disent rien de la nature des phénomènes dénoncés - quand elles ne révèlent pas, par exemple chez les anticapitalistes d’extrême-droite, un inquiétant délire logique à base antisémite. Puis, avec les thèses sur la « révolution managériale » (sic) et la « technostructure », tout ce fatras idéo-mythologique sembla passer de mode... En page 8, par B. La Richardais.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0