Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1974 > déclaration atlantique : le piège d’Ottawa

N° 165

déclaration atlantique : le piège d’Ottawa

25 juin 1974

déclaration atlantique : le piège d’Ottawa

La déclaration atlantique, dite d’Ottawa, a été signée le 26 juin par M. Chirac, au nom de la France. II n’y a pas lieu de s’en réjouir. Même si justice semble rendue à la force française de dissuasion. Même si, en matière de consultations euro-américaines, il n’est question que de « fermes résolutions », et non d’engagements stricts. C’est là une bien médiocre victoire pour M. Sauvagnargues. Elle ne pourra empêcher une interprétation coercitive du texte, de la part des pays les plus inféodés aux États-Unis.

Éducation nationale : l’esprit de résistance

Décidément, avec le système Giscard plus ça change, plus ça empire ! En matière d’éducation nationale comme ailleurs ! L’interview par le Monde du nouveau ministre, M. René Haby est à cet égard très significative : non seulement le mythe pan-scolaire reste en honneur mais en outre les quelques acquis positifs de la loi Fontanet sont remis en question.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0