Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 2001 > Reniements : Les aveux de Michel Rocard

N° 765

Reniements : Les aveux de Michel Rocard

Du 5 février au 18 février 2001

Selon une légende les femmes auraient toujours été exclues du pouvoir. En France comme en Europe, l’existence d’une reine apporte immédiatement la preuve du contraire. Quant à la royauté, la participation des femmes à l’exercice du pouvoir est étrangère à la problématique du féminisme contemporain. Le statut de la reine est une question, institutionnelle, qui a été résolue différemment selon les époques et, surtout, selon les enjeux politiques. Sur la présence symbolique de la reine de France, sur son pouvoir effectif, Fanny Cosandey nous apporte un éclairage savant.

SOMMAIRE : p.2 : Des moyens pour la justice ! - p.3 : Oh ! Dieux terribles de l’efficacité - p.4 : CSA - Trahison ! - p. 5 : - p.6/7 : La reine au cœur du système - p.8 : Néant - Des pensées sur l’État - p.9 : Retour à l’anthropologie - p.10 : Debord encore... - Meurtres - p.11 : Action royaliste - p.12 : Éditorial : Le comble de la gauche.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0