Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1974 > Premier gouvernement : LES EUROS-TRAÎTRES

N° 162

Premier gouvernement : LES EUROS-TRAÎTRES

6 juin 1974

Premier gouvernement : LES EUROS-TRAÎTRES

Presque seule, entre les deux tours, la Nouvelle Action Française a refusé de choisir entre Mitterrand et Giscard d’Estaing parce qu’ils représentaient, l’un comme l’autre, la certitude du pire. Ce fut un beau scandale, chez ceux qui voyaient en Giscard d’Estaing le dernier défenseur de l’ordre moral, social et politique face à la « subversion » menaçante. Au nom de la France, au nom de la société, ils nous sommèrent de reconsidérer notre position, qui était pourtant la seule possible pour des royalistes soucieux de l’unité de la nation et de l’indépendance de l’Etat...

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0