Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 2011 > Mondialisation, c’est la crise finale

Mondialisation, c’est la crise finale

N° 994 - DU 20 JUIN AU 3 JUILLET 2011

Économiste, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et à l’université de Moscou, Jacques Sapir nous explique les conséquences désastreuses engendrées par le libre échange et par la globalisation financière. Annoncée dans le dernier livre que notre invité a publié, la démondialisation en cours alimente déjà le débat politique sur un point capital : le rôle décisif des États nationaux.

SOMMAIRE : p.2 : l’affaire Strauss-Kahn, Icare déplumé... - p.3 : Socialistes, et pourquoi pas l’audace ? - p.4 : De la dette et des apprentis sorciers - p.5 : La guerre de 40 ans - p.6/7 : Mondialisation, la crise finale (entretien avec Jacques Sapir) - p.8 : Livre d’un rescapé (Pascal Boniface et ses Intellectuels faussaires) - Islam et Coran (livre de Paul Balta) - p.9 : Libre réflexion sur une éruption féministe - p.10 : The Company Men - Le pacte des Bains-Douches (Joseph Macé-Scaron et son Ticket d’entrée - p.11 : Action royaliste - p. 12 : Éditorial : Les couleurs nationales.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0