Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1992 > La politique en triste état !

N° 573

La politique en triste état !

Du 10 au 23 février 1992

Le 15 février, Bertrand Renouvin publie aux éditions Ramsay/de Cortanze un essai (« L’Amour discret de ia patrie ») qui porte pour l’essentiel sur la lancinante question de l’identité nationale mais qui s’autorise quelques digressions inattendues. Plutôt que de le suivre sur ses chemins de traverse (des « Inconnus » aux Auvergnats en passant par Heidegger) Sylvie Fernoy a choisi les grands axes.

SOMMAIRE p. 2 : Les fils du même - p. 3 : les trotte-menu de la droite - Jeaux de Boisson - p. 4 : Les oubliés de Maastricht - p. 5 : La place du Japon demain - p. 6/7 : Sauver la politique - p. 8 : La notion dans tous ses Etats - p. 9 : Idées - p. 10 : Rendez-vous manqué - Pochoirs - p 11 Action royaliste - p. 12 : L’enjeu politique.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0