Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1982 > LES FINANCES DES PARTIS : L’ARGENT SECRET

N° 368

LES FINANCES DES PARTIS : L’ARGENT SECRET

28 octobre 1982

L’ARGENT DES PARTIS

L’affaire des sommes versées par la mairie de Paris à un bureau d’études pour le moins douteux a défrayé la chronique pendant quelques jours. Sans doute faut-il déplorer de telles pratiques, qui aboutissent au gaspillage ou au détournement à des fins partisanes de l’argent des contribuables. Mais « l’affaire » révélée par Libération méritait-elle l’extrême attention que les chaînes de télévision lui ont accordée ?... Éditorial de Bertrand Renouvin, en page 12.

LA DÉRIVE DU GAULLISME

Depuis quelques années déjà, le R.P.R. exhalait une odeur de soufre, à travers des petits riens qui ne titillaient que les vieilles barbes-du gaullisme.Tel dirigeant du Rassemblement devint pigiste pour un hebdomadaire ayant appelé au meurtre contre de Gaulle, tel congrès vit les barons relégués en fond de salle et les portraits gigantesques du général rangés aux antiquités. Encore, cela resterait-il des broutilles. La charge pernicieuse date de l’été dernier : Mme Pompidou publie à grand fracas un ouvrage de confidences portant la signature de son mari... Article d’Emmanuel Mousset, en pages 2 et 3.

René Girard " l’Amérique n’est pas organisée pour l’impérialisme "

nous sommes allés interroger René Girard qui revient de plusieurs années de séjour aux États-Unis. Son analyse apporte un éclairage différent sur la société américaine et sa capacité à mener une politique offensive dans le domaine culturel... Propos recueillis par Gérard Leclerc et Bertrand Renouvin, en pages 6 et 7.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0