Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1973 > Grève à Cerisay : Chouans en avant !

N° 127

Grève à Cerisay : Chouans en avant !

3 octobre 1973

CERISAY : LES CHOUANS EN GRÈVE ?

Cerizay, 3.000 habitants, en plein bocage vendéen. Un bourg entièrement reconstruit après les bombardements dans le style assez laid de l’après-guerre. Difficile de redonner une âme à une ville neuve. Comme partout en Vendée, des « usines à la campagne ». De grosses affaires, telle Heuliez, créée par le forgeron du village qui emploie plus d’un millier de personnes et a dû vendre une partie de son capital aux Allemands. Des petites boîtes, surtout dans le secteur alimentaire et le textile. Le personnel vient de 30 kilomètres à la ronde : 20 minutes en voiture malgré la fantaisie des routes du bocage. A faire rêver le travailleur de Billancourt ! 10% des travailleurs sont portugais. Il y a peu de problèmes : les deux communautés sont rurales et catholiques. Se souvient-on de la grande guerre de 93 ? On en parle quelquefois. Mais il y a mieux : on la revit. Depuis dix semaines le pays bouge...

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0