Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 2011 > Espagne : le syndrome Zapatero

Espagne : le syndrome Zapatero

N° 991 DU 9 MAI 2011 AU 22 MAI 2011

José Luis Rodriguez Zapatero est devenu Premier ministre en 2004. Il était à l’époque syndiqué, s’en vantait et promettait que, jamais plus dans son pays, on adopterait une loi modifiant le droit du travail sans qu’un accord soit conclu entre syndicats et patronat. Il aura fallu que son pays soit durement frappé par la crise financière, puis d’une comparution devant les financiers de Wall Street pour que ce socialiste authentique rentre dans le rang de l’orthodoxie ultra-libérale. Mais il a fait sienne une idéologie en déroute. Nos voisins ont découvert les analyses des économistes hétérodoxes, et une nouvelle Europe se dessine.

SOMMAIRE : p.2 : Jacques Sapir en Corrèze : de quel bois on se chauffe - p.3 : Europe-écologie : la peste verte - p.4 : Le tiercé des socialos - Fiscalité : quand tu perds... - p.5 : Juppé et les islamistes - p.6/7 : Le syndrome Zapatero - p.8 : L’ identité de la Résistance de Cécile Vast - p.9 : Gunthers Anders - p.10 : Les pommes de la discorde (Les fruits de ma colère de Pierre Priolet) - Le Débat n° 164 - p.11 : Action royaliste - p. 12 : Éditorial : Une immense confusion

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0