Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1971 > Après WILLY BRANDT : BREJNEV, PRIX NOBEL ?

N° 26

Après WILLY BRANDT : BREJNEV, PRIX NOBEL ?

27 octobre 1971

Après WILLY BRANDT : BREJNEV, PRIX NOBEL ?

M. Willy Brandt vient de recevoir le Prix Nobel de la Paix. Et aussitôt un concert de félicitations s’est élevé parmi les chancelleries. M. Pompidou n’a pas été le dernier à congratuler le lauréat. Son éloge a même été bien au-delà du minimum imposé par la correction diplomatique. Pour nous qui jugeons uniquement en fonction de l’intérêt national, nous ne voyons guère matière à nous réjouir dans cette distinction qui constitue une véritable réhabilitation morale de l’Allemagne.

LA FRANCE DEVANT LE PACTE : L’Allemagne et l’Ost politik

A l’heure où Brejnev vient à Paris, la France est concurrencée et même battue dans le jeu de l’ouverture à l’Est par la République Fédérale Allemande comme l’explique ci-contre F. Villeroy. Renversement des alliances ou persévérance dans l’être, par-delà les vicissitudes politiques, d’un État qui est l’héritier d’un impérialisme allemand multiséculaire ? C’est ce qu’examine Axel Alberg.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0