Archives royalistes
Accueil du site > Journal > 1980 > Affaire MATRA : LES NOUVEAUX MERCENAIRES

N° 328

Affaire MATRA : LES NOUVEAUX MERCENAIRES

25 décembre 1980

LE SCANDALE MATRA

Matra s’empare d’Hachette ? Eh ! serait-on tenté de dire, qu’un gros requin d’industrie et de finance avale un plus petit, c’est la loi de la nature ! La nature a bon dos, surtout lorsqu’il s’agit d’argent, de technique et, tout de même, de notre liberté. L’inquiétude manifestée après que M. Lagardère eut révélé sa manœuvre ne suffit pas : il y a là un double scandale, qu’il faut dénoncer... Éditorial de Bertrand Renouvin, en page 12.

L’IMPOSSIBLE PRISON, entretien avec Michelle Perrot

Royaliste : Vous avez été une des collaboratrices et la coordinatrice de la rédaction de « l’impossible prison ». A quelles intentions obéit ce livre ? - Michelle Perrot : Cet ouvrage est orienté autour de deux axes. Il contient d’abord une discussion avec Michel Foucault qui a été le premier à étudier et signaler, dans son Histoire de la folie, l’importance des institutions de renfermement. Ainsi, l’Hôpital Général créé à l’époque de Louis XIV à l’usage des pauvres et des fous. Mais aussi et surtout la prison qu’il étudie dans Surveiller et punir... Propos recueillis par Arnaud Fabre, en page 6 et 7.

BERTRAND RENOUVIN EN CAMPAGNE : Article de Jacques Blangy en page 2.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0